République française Ministère de la culture et de la communication - Direction générale des médias et des industries culturelles - www.dgmic.culture.gouv.fr
 
accueil presse écrite audiovisuel services en ligne industries culturelles la ddm
 
:: Les contrats d’objectifs et de moyens des organismes de l’audiovisuel public

:: Le contrat d’objectifs et de moyens (COM) de Radio France

Le deuxième COM de Radio France (2010-2014)

Dernière mise à jour le 12/05/2011

Comme en dispose l’article 53-I de la loi n° 86-1067 du 30 septembre 1986 relative à la liberté de communication, l’État et Radio France ont signé le 29 juillet 2010 un contrat d’objectifs et de moyens (COM) pour la période 2010-2014. Celui-ci définit dans un cadre prospectif et pluriannuel :
-  la stratégie éditoriale et de développement ;
-  les améliorations de gestion à mettre en œuvre ;
-  les moyens afférents permettant d’y parvenir.

Les nouvelles perspectives de développement du groupe ainsi que les objectifs de performance qui leur sont associés sont les suivants :

-  Renforcer le cœur de métier de Radio France : Chacune des sept chaînes qui composent le groupe bénéficie d’une identité forte, qui contribue à la richesse de l’offre de programmes de Radio France, tout en exprimant des ambitions communes que résume le triptyque « informer, éduquer, distraire ».

Les identités des antennes seront renforcées et l’innovation dans les formats radiophoniques sera développée, afin de maintenir et si possible d’augmenter les audiences de chaque station. Radio France s’adressera à tous les publics, en évitant la désaffection des jeunes du média radio et en favorisant la diversité sociale. La satisfaction des auditeurs sera en outre mesurée.

Enfin, Radio France poursuivra sa collaboration avec les sociétés de l’Audiovisuel extérieur de la France, ses homologues étrangères et les pays du Sud.

-  Conforter l’action musicale et culturelle de Radio France :

Radio France est aujourd’hui un acteur de service public de premier plan pour la vie musicale et culturelle française. Sur la durée du COM 2010-2014, ces actions seront poursuivies. Les chaînes seront impliquées en constituant des espaces de culture et de débat, en soutenant la création musicale et les nouveaux talents ainsi que la fiction radiophonique.

Les formations musicales, en lien avec France Musique, renforceront leur rôle pédagogique et veilleront à élargir leurs publics. Elles disposeront d’un auditorium dans la Maison de Radio France rénovée, qui sera mis en service progressivement à partir de la rentrée 2013.

-  Développer l’offre de Radio France dans un environnement multimédia :

La stratégie retenue vise en premier lieu à diffuser les programmes des antennes sur tous les supports, en développant les écoutes en direct et en différé, à la demande ou en téléchargement (« podcast »). Les contenus de Radio France seront ainsi davantage exposés, et les premières mesures ont montré que l’intérêt du public était important en la matière.

Les contenus feront également l’objet d’enrichissements, même si la priorité restera donnée au son. Leur dissémination, leur partage et la relation avec le public seront également développés, grâce aux possibilités offertes par le numérique.

Afin de mettre en œuvre cette stratégie, la diffusion sera large : supports fixes et mobiles, par diffusion hertzienne (analogique ou numérique) ou réseaux de télécommunications (3G et internet).

-  Améliorer et moderniser la gestion des ressources : Sur la période 2010-2014, la politique de ressources humaines de Radio France sera essentiellement orientée vers l’adaptation de l’entreprise à l’évolution de l’environnement (qui passera par l’évolution des métiers notamment grâce à la formation), la maîtrise de l’emploi et des coûts salariaux, la négociation d’un nouvel accord collectif pour les personnels et la garantie et la promotion de l’égalité des chances.

D’une façon générale, les moyens techniques et l’organisation du travail seront modernisés. Enfin, le chantier de réhabilitation de la Maison de Radio France sera poursuivi. Son achèvement est prévu à l’été 2016. Le respect des délais et des coûts sera suivi.

-  Bâtir les conditions de l’équilibre financier : Le COM 2010-2014 prévoit un résultat équilibré chaque année de la période, ce qui supposera la maîtrise de l’évolution des charges et le développement des ressources propres dans un contexte d’investissements importants, en particulier liés au chantier de réhabilitation de la Maison de Radio France.




imprimer envoyer

La contribution à l’audiovisuel public (anciennement redevance audiovisuelle)
Paquet télécom et Politique du spectre
Les contrats d’objectifs et de moyens des organismes de l’audiovisuel public
La réforme de l’audiovisuel extérieur
Ressources en ligne

Lettre d'information | Liens | Contacts | Mentions légales | Poste(s) à pourvoir
Direction générale des médias et des industries culturelles - Ministère de la culture et de la communication